Le marché du logement neuf en 2019

Si le marché de l’immobilier s’est bien porté en 2017 et 2018, cela risque d’être une autre histoire pour 2019. Malgré des prix qui ont augmenté, des taux d’emprunt bas et stables depuis quelques années ont permis aux primo-accédants de pénétrer le marché. Mais peut-on espérer maintenir cette stabilité pour l’année qui commence ?

Un ralentissement de la hausse des prix : plusieurs facteurs

En ce début d’année 2019, on perçoit déjà un ralentissement de l’augmentation des prix de l’immobilier dans le marché du neuf. Plusieurs facteurs sont responsables de ce ralentissement. On constate d’abord une baisse du pouvoir d’achat des ménages qui s’accompagne d’une confiance en l’avenir effritée. Les aides publiques se faisant plus rares, l’accession à la propriété est plus difficile. La vente de biens immobiliers neufs est bel et bien en difficulté, en conséquence, les prix des logements neufs a moins augmenté par rapport à l’année dernière : 2 % d’augmentation en décembre 2018 contre 3,2 % d’augmentation en décembre 2017. 

Appartement standing Montpellier

Doit-on craindre une baisse des prix du neuf en 2019 ?

Appartement neuf

La question qui se pose est donc celle d’une éventuelle baisse des prix des logements neufs en 2019. Après deux années en hausse, et même si les indicateurs ne sont pas au mieux, tout porte à croire que les prix ne baisseront pas cette année. Ils vont continuer d’augmenter, mais moins vite que les deux années passées. Aujourd’hui le prix moyen d’un bien immobilier neuf est de 4016 €/m².

Les maisons individuelles sont les plus touchées

Les appartements sont concernés par ce ralentissement, mais ce sont surtout les maisons individuelles qui sont impactées. Le prix des maisons individuelles est celui qui subit le plus de perte de vitesse. Ainsi les acteurs les plus touchés par cette conjoncture sont les constructeurs de maisons individuelles qui voient leur demande drastiquement chuter. En décembre 2017, la hausse des prix des maisons atteignait 5,4 %. Aujourd’hui, elle est de 2,7 %…

Que doit-on en retenir ?

Si le marché du neuf a connu des jours meilleurs, il reste encourageant. L’année 2019 restera une année positive et nous pouvons raisonnablement penser que de belles occasions d’investir vont émerger de tout cela !

Contactez-nous pour plus d’informations sur les meilleurs investissements.