Prêt à taux zéro

Financez jusqu’à 40 % de votre logement sans payer d’intérêt.

Le Prêt à taux zéro a été renforcée depuis le 1er janvier 2016, grâce à quatre mesures phares : augmentation du montant emprunté, augmentation des plafonds de ressources, différé de remboursement et allongement des durées de remboursement.

  • 1. Le prêt à taux zéro finance l’achat d’un premier bien immobilier au titre de sa résidence principale. Un ménage qui n’a pas été propriétaire de sa résidence principale durant les deux dernières années est à nouveau éligible. Sans frais de dossier ni intérêts, ce prêt doit être associé à un prêt immobilier principal avec ou sans apport personnel.
  • 2. L’obtention du PTZ, ainsi que son montant et ses modalités de remboursement, dépendent du montant de l’opération, du nombre de personnes composant le ménage, des ressources du ménage et de la zone où se situe l’achat immobilier à financer. Sa durée totale est de 20, 22 ou 25 ans. Il est constitué d’une période de différé d’une durée de 5 à 15 ans, durant laquelle le ménage ne paie aucune mensualité sur son PTZ.
  • 3. Pour être éligible au PTZ+, l’emprunteur ne doit pas dépasser un certain plafond de revenus qui varie selon la composition du foyer destinée à occuper le logement et de la zone géographique.

Ces plafonds doivent être supérieurs : A la somme des revenus fiscaux de référence établis au titre de l’année n-2 de l’ensemble des personnes qui sont destinées à occuper le logement A 10% du coût global de l’opération d’acquisition.

Nombre de personnes destinées à occuper le logement